C’est pour répondre la demande d’une amie que je me suis lancé dans a fabrication des aiguilles à tricoter en bois. En effet, les aiguilles en plastique, métal (aluminium en général), bois ou bambou ne lui semblaient pas satisfaisantes, que ce soit d’un point de vue pratique et/ou environnemental. Il est par exemple impossible d’avoir des informations sur la provenance du bois utilisé.

DSC_0030

Les aiguilles à tricoter en bois sont probablement la toute première fabrication de l’Etabli de Clément. Je fabrique des aiguilles de diamètre 4-5-6-7-8-9-10 et 12 en hêtre. Le bois provient du Jura et ne subit pas de traitement. Il n’est pas non plus le produit de collages de petites lames comme peut l’être le bambou. Elles ne comportent qu’un point de colle pour solidifier la fixation de la tête de l’aiguille. Chaque aiguille reçoit plusieurs couches d’huile de lin et plusieurs ponçages afin de les rendre douces et de permettre à la laine de mieux glisser.

DSC_0012

S’il faut citer deux avantages des aiguilles en bois, je parlerai de confort et de maniabilité. En ce qui concerne le confort, le bois se réchauffe rapidement au contact des mains et procure une agréable sensation à l’utilisation. Pour la maniabilité, les aiguilles en bois se patinent à l’usage. Plus elles sont utilisées, plus elles deviennent glissantes. La personne qui tricote est en quelque sorte, elle aussi, artisan de ses propres aiguilles.

Pour terminer, on peut évoquer la légèreté des aiguilles, ainsi que leur forme particulier. Chaque paire est unique. Le contact avec le matériau bois, qui est un matériau contemporain et porteur d’avenir à la fois, peut évoquer aussi le passé. Ces aiguilles sont, pour moi, liées à une tradition ancienne, mais leur conception et le cadre de la fabrication on font aussi un objet ancré dans les problématiques actuelles.

DSC_0009